Publicité

sante-dz - BlocNotes - 18 Mai : Journée mondiale de la maladie cœliaque

18 Mai : Journée mondiale de la maladie cœliaque

18 Mai : Journée mondiale de la maladie cœliaque

Comme chaque année, le 18 mai est consacré à la communauté des personnes ayant une intolérance au gluten pourront se faire entendre et attirer l'attention des autorités sur leur cas.

Plus connue sous le nom d'intolérance au gluten la cœliaque est une maladie très invalidante et se caractérise par une intolérance aux glutens et protéines assimilées contenus dans de nombreuses céréales (blé, seigle, orge, avoine). Elle provoque une atrophie villositaire (destruction des villosités de l’intestin grêle). Il s’ensuit une malabsorption des nutriments, en particulier du fer, du calcium et de l’acide folique.

Il en résulte une difficulté d'absorption et donc des carences alimentaires. Les personnes atteintes de la maladie coeliaque doivent s'abstenir à vie de consommer les produits contenant ces glutens.

La maladie coeliaque se manifeste par des diarrhées chroniques, en raison de la mauvaise absorption intestinale des aliments et un amaigrissement important.
Les personnes coeliaques souffrent de fatigabilité, de douleurs abdominales et osseuses, de diarrhées et de pâleur.


La maladie coeliaque peut survenir à n'importe quel âge. Cette pathologie peut être familiale ou survenir après un choc émotionnel.
Les enfants souffrants de cette pathologie présentent des troubles de la croissance et peuvent présenter des complications en cas de mauvaises prises en charge.

La maladie coeliaque est encore méconnue puisqu'il s'agit d'une maladie rare, et même si le traitement semble simple : éviter le gluten à tout prix, le quotidien des personnes souffrant de cette maladie est très difficile quant à l'indisponibilité et à la chereté des farines et autres produits sans gluten. La journée du 18 mai leur a donc été consacrée pour les soutenir et faire connaître la maladie à larges échelles.

Aujourd’hui 1 personne sur 100 est touchée par cette maladie mais les médecins estiment que 80% des malades ne sont pas diagnostiqués. Le diagnostic se fait en 3 étapes :

-       Les symptômes sont digestifs (diarrhée, douleurs, ballonnements…) mais aussi extra digestifs (fatigue, anémie, amaigrissement, douleur articulaire, troubles de la fertilité …)

-       Un bilan sanguin pour rechercher les anticorps anti-endomysium et anti-transglutaminase

-       Si le test sanguin est positif, la confirmation de la maladie coeliaque se fait par une biopsie de l’intestin.

Le traitement de la maladie coeliaque repose sur une éviction complète du gluten à vie, et peut être associée à la prise de certains compléments alimentaire pour aider à la reconstruction de l’intestin.

Le gluten se trouve dans 4 céréales : le Seigle, l’avoine, le blé et l’orge. Mais attention le gluten est très souvent rajouté dans les produits industriels où on ne l’imagine pas, il est donc très important de lire la liste des ingrédients avant d’acheter.

Il est important de la diagnostiquer pour pouvoir la traiter et donc résoudre les symptômes si inconfortables mais aussi prévenir le déclenchement d’autre maladies auto-immune souvent associées tel le diabète de type 1, la thyroïdite de Hashimoto et la sclérose en plaque.

 


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.