Publicité

sante-dz - Bloc Notes - Hadj 2017 : prélèvements ADN pour la deuxième année consécutive durant la campagne de vaccination

Hadj 2017 : prélèvements ADN pour la deuxième année consécutive durant la campagne de vaccination

Hadj 2017 : prélèvements ADN pour la deuxième année consécutive durant la campagne de vaccination

Les autorités sanitaires ont procédé à la visite médicale d’aptitude pour le Hadj 2017 au mois de juin passé. C'est durant cette opération de vaccination et de consultations médicales pour les futurs hadjis que des prélèvements ADN ont été effectués, pour la deuxième année consécutive, par les commissions médicales afin d’élaborer un fichier wilaya ADN des hadjis qui sera consulté en cas de décès des pèlerins dans les Lieux Saints, rappelle-t-on.

Les consultations se sont déroulées dans des conditions normales et presque tous les candidats qui ont passé la visite ont obtenu l’accord favorable des commissions médicales «spécial Hadj». Concernant la vaccination des futurs hadjis, la DDS a reçu 900 doses de vaccins qui ont été dispatchées sur les EPSP pour immuniser les hadjis contre la diphtérie, la méningite, le tétanos et la grippe saisonnière. L’opération de vaccination et de consultations médicales pour les futurs hadjis de la wilaya d’Oran se poursuivra jusqu’au dernier vol vers les Lieux Saints, c’est-à-dire jusqu’à fin août prochain. Des prélèvements ADN ont été effectués, pour la deuxième année consécutive, par les commissions médicales et qui sera consulté en cas de décès des pèlerins dans les Lieux Saints. Il est question de prélèvements sur les ongles et le cuir chevelu des hadjis.

La vente des billets d’avion pour les futurs pèlerins a débuté il y a quelques jours dans les agences de compagnie aérienne nationale. Air Algérie a programmé 69 vols pour relier les 2 aéroports saoudiens de Djedda et Médine. Les autres vols vers les Lieux Saints seront garantis par la compagnie aérienne saoudienne. Le premier vol est programmé pour le 6 août 2017 et le dernier pour le 26 du même mois. L’Office Nationale du Hadj et de la Omra (ONHO) a désigné, cette année, 38 agences, dont 36 privées et 2 agences publiques pour l’encadrement des futurs hadjis. Onze agences privées ont été sélectionnées pour la région Ouest, dont 6 pour la seule ville d’Oran et seront chargées d’encadrer les pèlerins en partance de l’aéroport international d’Oran Ahmed Ben Bella. Le pécule du Hadj 2017 hors billet d’avion, est de 37,6 millions de centimes, alors que le coût du billet d’avion est de 12 millions de centimes. Le futur pèlerin doit, ainsi, débourser au total 49,6 millions de centimes pour accomplir le 5ème pilier de l’Islam.


Publicité