Publicité

sante-dz - Conseils - Comment choisir un mouton en bonne santé ?

Comment choisir un mouton en bonne santé ?
  • Article

Comment choisir un mouton en bonne santé ?

L'achat d'un mouton comporte toujours une part de risque, notamment le risque d'acquérir une bête malade.
Si vous n'en avez pas encore acheté, Voici quelques conseils pour bien choisir son mouton :

- Palper le ventre du mouton : cela permet de vérifier si le mouton est artificiellement gonflé à l'eau ou s'il est réellement gros.

- Le mouton doit avoir une bonne allure : un mouton ne doit pas avoir de fièvre pas plus de 39.5°C de température corporelle.

- Le mouton ne doit pas être maigre : Un mouton chétif est le signe d'une maladie chronique ou de parasites. Un mouton en bonne santé mange du pain ou des graines de blé, même s'il n'a pas faim.

COMMENT DÉTECTER LA FIÈVRE APHTEUSE ?

La fièvre aphteuse se manifeste chez le mouton par :
- Une température élevée qui baisse rapidement après deux ou trois jours 
- Des aphtes à l'intérieur de la bouche qui provoquent une production excessive de salive filandreuse ou écumeuse.
- Et des cloques sur les pattes de l'animal pouvant s'ouvrir et faire boiter le mouton.

L’ICTÈRE PEUT EGALEMENT TOUCHER LE MOUTON :

Le mouton malade est reconnaissable par une conjonctive de l’œil jaune.
La carcasse et les organes sont également jaunes ictériques.
Dans ce cas la viande est impropre à la consommation.

LA TUBERCULOSE MILLIAIRE DE LA PLEVRE :

Elle se présente par des abcès dits milliaires qui  tapissent la plèvre (paroi intérieure du thorax). À la coupe de la carcasse au couteau, vous entendrez des crissements liés à la calcification de ces abcès. Ces abcès milliaires peuvent être trouvés dans d’autres localisations, comme le foie, la rate… Dans ce cas, il faut consulter un vétérinaire qui fera un diagnostic de certitude. Dans le cas de la tuberculose milliaire, il faut incinérer toute la carcasse.

 LES PARASITOSES DU POUMON : 

Dont la plus connue est l’hydatidose pulmonaire. C’est une maladie parasitaire due à un ténia : Echinococcus granulosus de quelques millimètres de long. C’est une zoonose (maladie pouvant toucher l’homme et l’animal). Cette maladie se manifeste chez le mouton par des kystes et chez l’homme par des kystes graves. Dans ce cas, il faut absolument incinérer les poumons avec les kystes. Il ne faut surtout pas les donner aux chiens, ni les jeter à la poubelle afin d'éviter un risque de transmission.


Publicité
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site, mais nous ne sauvegardons pas de données personnelles. Continuer.