Publicité

sante-dz - Conseils - Des symptômes silencieux de l’anémie

Des symptômes silencieux de l’anémie
  • Article

Des symptômes silencieux de l’anémie

On parle d’anémie lorsque notre organisme ne dispose pas d’assez de globules rouges sains pour transporter l’oxygène dans tout le corps. L’anémie existe sous différentes formes, qui se manifestent par un grand nombre de symptômes.

Les symptômes de l’anémie varient en fonction de sa sévérité. Ainsi, une anémie légère, avec un taux d’hémoglobine peu diminué, donne peu ou pas de symptômes. C’est particulièrement le cas si elle s’est installée lentement, car le corps a eu le temps de s’y habituer.

Si l’anémie s'aggrave, des symptômes apparaissent :

  • pâleur, bien visible à l’intérieur des paupières, au niveau des ongles et des lèvres 
  • essoufflement à l'effort puis au repos ;
  • fatigue persistante ;
  • palpitations ;
  • maux de tête, étourdissements, vertiges, faiblesse en se levant d’une chaise, sensation de tête qui tourne ;
  • difficultés à se concentrer, à se souvenir, à lire, manque de motivation, d’entrain et difficultés à mener ses activités habituelles  ;
  • baisse du désir sexuel (baisse de la libido).

Devant un ou plusieurs de ces symptômes, il est nécessaire de consulter un médecin.

Si l’anémie est sévère, qu’elle s’est installée rapidement ou qu’elle dure longtemps, elle peut avoir des conséquences:

  • cardiaques (aggravation d’une maladie cardiaque, telles qu'une angine de poitrine, une insuffisance cardiaque) ;
  • pulmonaires (aggravation de l'insuffisance respiratoire au cours d'une bronchopneumopathie obstructive ou BPCO par exemple).

Les personnes et les facteurs de risque d’anémie

Certaines personnes sont à risques de développer une anémie :

  • Les femmes enceintes ;
  • Les femmes qui ont des cycles menstruels abondants ;
  • Les personnes âgées ;
  • Les personnes présentant des comorbidités (maladies chroniques, auto-immunes, troubles gastro-intestinaux, etc.) ou une infection (VIH, hépatite, etc.) ;
  • Les patients sous radiothérapie pour lutter contre le cancer.

Par ailleurs, il existe aussi des facteurs de risques :

  • Une alimentation trop pauvre en fer, vitamines B9, B12 ou en acide folique ;
  • Une consommation répétée d’alcool ;
  • La prise de certains médicaments (anti-inflammatoires non stéroïdiens,anti-coagulants, etc.) ;
  • Un âge avancé ;
  • L’hérédité.

Anémie : examens et analyses complémentaires

La prise de sang permet de classer l'anémie par analyse de l'hémogramme (numération formule sanguine). Les résultats permettent de distinguer :

  • Les anémies normochromes et normocytaires (diminution du nombre de globules rouges qui ont une couleur et une taille normales) ;
  • Les anémies hypochromes (couleur claire) et/ou microcytaires (globules de petite taille) ;
  • Les anémies macrocytaires ou mégaloblastiques (les globules rouges sont de taille supérieure à la normale) ;
  • Les anémies hémolytiques (destruction des globules rouges

Que pouvez-vous faire contre l’anémie ?

La carence en fer ou en vitamines étant les causes les plus courantes de l’anémie, vous pouvez souvent résoudre le problème en ajustant votre régime alimentaire. Les principales sources de fer sont :

  • la viande, le poisson et la volaille,
  • des légumes tels que le brocoli, la courgette, le chou-fleur, la citrouille et la tomate
  • Les fruits (surtout les agrumes),
  • légumineuses et produits à base de céréales complètes

La vitamine B12 ne se trouve que dans les aliments d’origine animale, tels que la viande, le poisson, les œufs, le lait et les yaourts. Les fournisseurs d’acide folique sont les asperges, les épinards, les produits à base de céréales complètes, les légumineuses et le foie.

Conseil : combinez les aliments contenant du fer avec un produit riche en vitamine C, par exemple un verre de jus d’orange. Votre intestin absorbe alors mieux le fer.

 

 


Sur le même thème


Publicité
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site, mais nous ne sauvegardons pas de données personnelles. Continuer.