Publicité

sante-dz - Actualités - Un ovaire imprimé en 3D redonne espoir aux patientes infertiles

Un ovaire imprimé en 3D redonne espoir aux patientes infertiles

Un ovaire imprimé en 3D redonne espoir aux patientes infertiles

Des chercheurs ont réalisé un ovaire en gélatine grâce à une imprimante 3D. L’implantation chez la souris a été couronnée de succès, redonnant ainsi espoir aux patientes souffrant d’infertilité après un cancer.

Une équipe féminine de chercheuses de l’université de Northwestern aux Etats-Unis a réussi la prouesse d’implanter des ovaires artificiels chez des souris stérilisées. Trois souris femelles parmi les sept examinées ont donné naissance à des nouveaux-nés, selon le magazine Sciences et Avenir, qui ont elles-mêmes donné naissance à des souris fertiles.

La plupart des femmes victimes d’un cancer de l’ovaire se retrouve stérile après la victoire sur la maladie. La chimiothérapie peut par exemple causer une ménopause précoce voire l’infertilité.

Une grossesse presque naturelle

Ces résultats encourageants pourront aider les patientes ayant subi des traitements agressifs à restaurer leur fonction ovarienne. L’ovaire à lui seul a permis ce résultat, sans stimulation hormonale ou transfert d’embryon. On est donc face ici à une grossesse presque naturelle.

Les chercheurs sont optimistes et espèrent voir cette technique révolutionnaire être appliquée au plus vite. « Les technologies actuelles dont la fertilisation in vitro, les traitements hormonaux et les greffes d’ovaires n’apportent pas de solutions à long terme et laissent les patients (notamment les jeunes filles) sans options« , déplorent les chercheurs. « Le secteur de l’oncofertilité doit se développer et trouver un organe qui permet à long terme de restaurer la fonction hormonale et la fertilité pour toutes les patientes .


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.