Publicité

sante-dz - Conseils - La Hernie inguinale

La Hernie inguinale
  • Article

La Hernie inguinale

hernie inguinale

Hernie fémorale ou crurale

Une hernie, de façon générale, est une masse circonscrite constituée par un organe ou une partie d'organe, le plus souvent l'intestin, qui est sorti de la cavité qui le contient habituellement, c'est-à-dire l’abdomen, à travers un orifice naturel. La hernie fait saillie à travers la paroi.

Les hernies sont des pathologies très fréquentes et tout à fait bénignes dans la très grande majorité des cas. Elles peuvent apparaître à tous les âges, y compris chez le nouveau-né et touchent les deux sexes.

Un peu d’anatomie pour comprendre la survenue de cette hernie

Selon l'organe en cause, il en existe de toutes sortes. Une hernie inguinale chez l'adulte est due à une anomalie de la paroi de l'abdomen, au niveau des muscles. C'est une maladie fréquente.

L'aine est le pli qui joint la cuisse à l'abdomen. Au-dessus de ce pli, la paroi abdominale présente un passage étroit formé par des muscles : le canal inguinal qui livre passage chez l’homme au cordon spermatique  qui part du testicule pour aller dans la verge et par lequel passent les spermatozoïdes. Normalement, le canal inguinal a un tout petit diamètre, et seul le cordon spermatique passe à l'intérieur. En cas de faiblesse des muscles de la paroi abdominale, le canal inguinal s’élargie permettant le passage d’un bout d’intestin ou de colon, et parfois même, de vessie.

Les facteurs favorisants sont essentiellement  ceux qui font augmenter la pression dans l’abdomen comme le port de charges lourdes répétées, la constipation chronique, les difficultés à uriner (adénome de la prostate) et la grossesse par exemple (la hernie peut se voir également chez la femme).

La hernie inguinale peut être congénitale (persistance du canal qui a permis le passage du testicule dans les bourses) et c’est pourquoi on peut également retrouver des hernies chez l’enfant et le nourrisson. La hernie inguinale touche le garçon 8 fois plus souvent que la fille.

Hernie inguinoscrotale chez l’enfant

Hernie inguinoscrotale chez l’enfant

Comment reconnaître qu’on a une hernie de l’aine ?

Quand une hernie se forme, on constate une petite boule au niveau de l'aine, une tuméfaction qui ne fait pas mal. Sa taille augmente dès qu'une pression a lieu dans l'abdomen, lorsque l'on tousse ou que l'on fait un effort.

La hernie est indolore et réductible,  c’est à dire que l’on peut réintroduire manuellement très facilement.

L'examen médical permet de palper les tuméfactions qui gargouillent à la partie interne de l'aine ou dans une bourse testiculaire (hernie inguinoscrotale).

Lorsqu’elle est située d’un seul coté, la hernie est dite unilatérale mais elle peut être bilatérale en particulier chez le sujet âgé.

Chez l’enfant, devant la présence ou l'apparition de la moindre grosseur, il faut faire examiner son enfant par son médecin traitant.

Comme toute pathologie, même bénigne, la hernie peut se compliquer à tout moment. La principale complication des hernies est l’étranglement.

Etranglement herniaire

Etranglement herniaire

Les signes qui doivent donner l’alerte sont l’apparition d’une douleur intense, d’apparition brutale ou assez rapide et l’impossibilité de  faire rentrer   la hernie. 
L’aggravation des symptômes peut conduire à l’apparition d’une occlusion intestinale (absence de passage des gaz et des selles).

Chez l’enfant, l’étranglement qui peut être très grave chez le nourrisson, entraînera des douleurs et des pleurs importants.  Le médecin pourra faire le diagnostic en palpant la hernie qui n'est plus réductible et qui est douloureuse.

Le traitement

Une hernie inguinale n'a aucune chance de guérir spontanément.

Le traitement des hernies ne peut être que chirurgical. Le but est de fermer  l’orifice après avoir réintroduit  l’organe dans la cavité abdominale. L’intervention chirurgicale  doit se faire avant que ne surviennent des complications. Cette intervention se réalise sous anesthésie générale ou locorégionale, plus rarement sous anesthésie locale.

L’intervention consiste à  réintégrer la hernie et à fermer  l’orifice de la hernie soit en suturant les différentes couches musculaires en avant de l’orifice inguinal soit en mettant en place une prothèse (sorte de filet synthétique)  qui servira de renfort et de protection de la paroi inguinale.Lorsque ces techniques chirurgicales sont bien maîtrisées, les risques de récidive sont faibles, inférieurs à 2 %.

Quand se faire opérer ?

Une hernie inguinale doit être opérée dans les semaines qui suivent sa détection à cause du risque d’étranglement qui en fera une urgence chirurgicale. Cette intervention est également indiquée chez l’enfant où l’acte chirurgical est plus simple que chez l’adulte.

Exceptionnellement, en cas de contre-indication absolue à une anesthésie, ou en attendant la réalisation de l’intervention on peut proposer le port d’une ceinture ou d’un slip herniaire dont plusieurs modèles existent dans les pharmacies spécialisées. 

Ceinture pour hernie  unilatérale

Ceinture pour hernie  unilatérale

slip herniaire homme

slip herniaire homme

gaine herniaire femme gaine herniaire femme


Publicité