Publicité

sante-dz - Conseils - Les troubles de la mémoire

Les troubles de la mémoire
  • Article

Les troubles de la mémoire

Depuis le premier jour de la scolarité, les parents souhaitent suivre leur enfant avec les détails les plus précis de leur parcourt scolaire.     

Mais après un certain temps, ils remarquent que leur enfant ne peut pas répéter ce qu'il a apprit dans la section et répète le mot "j’ai oublié et je ne me souviens pas "

Ici vous posez plusieurs questions: soit mon enfant ne comprend pas la leçon? Soit il ne comprend pas la méthode de l’enseignant ? Ou bien il a des troubles de mémoire ?

Qu’est-ce que la mémoire ?

La mémoire est définie comme une fonction qui permet de conserver et de faire revenir à l'esprit, à la conscience, une connaissance, une trace d'un savoir, une expérience acquise antérieurement.

Qu'appelle-t-on trouble de la mémoire ?

Les troubles de la mémoire appelés également troubles mnésiques ou perte de mémoire sont une altération de la capacité soit à mémoriser un fait nouveau, soit à retrouver un souvenir, soit à faire les deux. Ainsi, la personne ne se rappelle plus certains faits récents ou des souvenirs anciens, ou les deux à la fois, peuvent se catégoriser du statut moyen à sévère, aux dépens des dommages faits aux structures neuro-anatomiques.

Symptômes

Les troubles de la mémoire concernent soit la capacité à mémoriser un fait nouveau soit la capacité à retrouver un souvenir, soit les deux.

La perte de mémoire, ou amnésie, peut se situer à différents niveaux :

  • l'amnésie rétrograde : oubli des souvenirs antérieurs au début de la maladie, c'est-à-dire des faits anciens.
  • l'amnésie antérograde : oubli des événements au fur et à mesure qu'ils se présentent. L'amnésie concerne des faits récents alors que la mémoire des faits anciens est conservée. 
  • l'amnésie lacunaire : perte de mémoire concernant une certaine période pendant une perte de conscience, une crise d'épilepsie... Les autres souvenirs restent intacts.

Les problèmes de la mémoire du travail chez les enfants

- Avoir de la difficulté à se rappeler des faits et des procédures tels que de nouveaux mots de vocabulaire, conjugaison de verbe ou procédures mathématiques.

- Faire preuve de lenteur en récupérant de l’information.

- S’avérer incapable de suivre les directives malgré leur répétition.

- Ne porter qu’une faible attention aux détails, par exemple, en se mettant à écrire une phrase puis en ayant du mal à se rappeler tous les mots, en sautant des mots dans les phrases ou en écrivant des phrases plus courtes (pour réduire la charge imposée à la mémoire de travail).

- Faire des erreurs dans l’ordre à suivre, en perdant le fil des étapes complétées ou des étapes qu’il reste à compléter, en répétant des étapes inutilement ou en étant constamment obligés de recommencer.

-Avoir de la difficulté à commencer un travail.

- Éprouver de la difficulté à se concentrer sur une tâche, souvent au point de l’abandonner.

- Perdre leurs effets personnels.

Ces difficultés ont des effets négatifs sur les compétences scolaires essentielles en lecture, en écriture et en mathématiques.

Elles peuvent donc avoir une incidence sur la performance dans toutes les matières.

Les causes

Les problèmes de mémoire, ça arrive à tout le monde et à tout âge. Ça peut être dû au stress, à la fatigue, à un manque de concentration ou à une pathologie plus grave comme un AVC ou la maladie d’Alzheimer, ainsi les troubles de mémoire peuvent être d’origine:

1- Psychologique : les causes psychologiques sont nombreuses. Stress, dépression, l’anxiété, le manque de sommeil, un choc émotionnel ou encore une fatigue excessive nuisent au processus de mémorisation.

2- Les médicaments : de nombreux médicaments peuvent altérer temporairement les capacités de mémorisation  et causer des troubles de mémoire.  

3- Cérébrale : comme une crise d’épilepsie, mais aussi des maladies cérébrales (tumeur, maladie dégénérative comme la maladie d’Alzheimer, Encéphalite)

4- Accident vasculaire cérébrale (AVC)

5- Traumatisme crânien  

6- Difficulté de concentration

7- Migraine 

8- La méningite

9- Syndrome de Reye

10- La maladie de pick

Diagnostic

La première étape du diagnostic se fait par la famille. En effet, la plupart du temps c’est l’entourage du patient qui distingue les premiers symptômes de troubles de la mémoire. Par exemple : un oubli de rendez-vous, quelqu’un qui répète plusieurs fois la même question, alors qu’on  a déjà répondu, quelqu’un qui rencontre des problèmes d’orientation dans l’espace, la difficulté à se rappeler des faits et des procédures tels que de nouveaux mots de vocabulaire. Cependant la famille n’est pas capable de savoir si les troubles de mémoire sont simplement la conséquence de l’âge et sont alors de simples troubles bénins ou si ces troubles sont pathologiques.

Pour pouvoir faire réellement la différence entre les deux types de troubles, il faut aller consulter un médecin et passer des tests « neuropsychologiques », qui permettront, dans la grande majorité des cas, de déterminer si l’atteinte est pathologique , et d’orienter vers un type d’atteinte particulier.

Exemple des principaux tests utilisés : le test de Dubois, le test de L’horloge, test de la mémoire visuelle Figuer de Reye.

Traitement des troubles de la mémoire

La prise en charge des troubles de la mémoire telle que les autres troubles nécessite une collaboration médicale, orthophonique, neuropsychologique et même les enseignants jouent un rôle très important dans le traitement  des troubles de la mémoire, afin d'obtenir de bons résultats et permettre à l'enfant de développer ses capacités.

Conseils pour les parents et les enseignants

Divisez les tâches en plusieurs parties. Le mieux, est de proposer une tâche à la fois si cela est possible.

Réduisez la quantité de travail que l’élève doit réaliser.

Gardez les nouvelles informations ou instructions brèves et directes, et répétez-les de façon concise, au besoin.

Fournissez des directives écrites pour que l’élève puisse s’y référer.

Réduisez la quantité de traitement mental requis en donnant plusieurs « indices » oraux pour la résolution d’un problème et en écrivant les mots clés pour chaque indice au tableau blanc ou interactif. De cette manière, l’élève n’a pas à garder toute l’information en tête en même temps.

Développez du matériel pertinent en y incorporant des exemples bien signifiants pour les élèves.

Fournissez l’information de plusieurs façons : en parlant, en la montrant et en créant des possibilités de travailler physiquement avec l’information ou de la modeler.

Développez des routines, comme des procédures particulières pour remettre les devoirs terminés. Une fois qu’une routine se pratique de façon régulière, elle devient automatique, ce qui réduit la charge imposée à la mémoire de travail.

Utilisez des rappels visuels des étapes requises pour accomplir une tâche.

Donnez des occasions de répéter la tâche.

Encouragez la pratique afin d’accroitre la quantité d’information encodée dans la mémoire.

Apprenez aux élèves à travailler pendant de courtes périodes, plusieurs fois par jour, car la pratique par intervalles est plus efficace que la pratique en bloc.

Il est donc préférable que les élèves pratiquent les nouvelles habiletés ou informations lors de séances courtes tout au long de la journée plutôt que lors d’une seule longue séance. Par exemple, donnez aux élèves une série de faits essentiels à réviser pendant quelques minutes deux ou trois fois pendant la journée d’école et encouragez-les à les réviser à nouveau à la maison le soir et le matin.

 

Références

Emmanuelle Pelletier, les trouble d’apprentissage, guide pour les enseignants, 2004.

Soutenir les élèves ayant des problèmes de mémoires de travail, CanLEARN society, 2013  

info@neuropsychologie-montreal.com

 

 Moualek Thinhinane Orthophoniste

 


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.