Publicité

sante-dz - Actualités - La Résurrection de l’alphafoetoprotéine

La Résurrection de  l’alphafoetoprotéine

La Résurrection de l’alphafoetoprotéine

L’alphafoetoprotéine  (AFP) est considérée comme un indicateur de l’activité tumorale dans le carcinome  hépatocellulaire (CHC). Les auteurs présentent une nouvelle corrélation entre le taux de l’AFP et la réponse radiologique  chez les patients traités par thérapies locorégionales (temps jusqu’à progression, survie sans récidive et survie globale). 

463 patients présentant un CHC  ont été traités par chimioembolisation  ou radioembolisation. 125 d’entre eux ayant  un taux initial d’AFP supérieur à 200 ng/ml ont été étudiés.  On a considéré comme réponse toute chute du taux d’AFP supérieur à 50 % du taux initial. 119 patients ont été suivis par imagerie afin d’étudier la corrélation taux d’AFP- réponse radiologique. Une analyse multivariate a été réalisée.  

81 patients (65%) avaient une réponse de l’AFP. Cette réponse a été retrouvée chez 26/47 (55%) et 55/78(70%) des patients traités respectivement par chimioembolisation et radioembolisation.  La réponse OMS a été notée chez 41/77 (53%) et 10/42(24%) des AFP répondeurs et non répondeurs respectivement (p= .002). le hazard ration ( HR) pour le temps jusqu’à progression pour les AFP non répondeurs comparé aux répondeurs était de 2.8 . Ce HR pour la survie sans récidive  était de 4.2 chez les AFP non-répondeurs comparé aux répondeurs. Le HR pour la survie globale pour les AFP non répondeurs comparés aux répondeurs était respectivement de 5.5 et 2.7 en analyse univariate et multivariate.

Ces résultats suggèrent que l’utilisation de  la réponse de l’AFP après une thérapie locorégionale est une méthode supplémentaire pour estimer la réponse tumorale et la survie de même qu’un moyen objectif et précoce pour juger de la progression par l’imagerie. 


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.